Équipe & partenaires

Equipe

Marie Bocquillon est titulaire d’un bachelier d’Institutrice primaire (2011) et d’un Master en Sciences de l’Education (2014). De 2012 à 2014, elle a travaillé en tant qu’étudiante au sein de l’Institut d’Administration scolaire de l’Université de Mons (Belgique). Ses travaux portaient notamment sur l’analyse des gestes professionnels des futurs enseignants au regard des modèles de l’enseignement efficace. Depuis 2014, elle fait partie de l’équipe en charge de la formation pratique des futurs enseignants inscrits à l’Agrégation de l’Enseignement Secondaire Supérieur (AESS) et réalise une thèse portant sur la formation des enseignants et plus particulièrement sur le développement d’un outil d’observation des gestes professionnels au regard du modèle de l’enseignement explicite. Doctorante boursière FRESH de 2014 à septembre 2017, elle occupe actuellement un poste d’assistante. Depuis 2012, Marie Bocquillon adapte au contexte belge francophone le modèle de l’enseignement explicite. A partir de ses travaux de recherche, elle a mis en place des activités et des outils de formation initiale et continue à destination de futurs enseignants, d’enseignants, de directions d’établissement, de formateurs d’enseignants, d’étudiants du Master en Sciences de l’Education et de chercheurs. Elle a également effectué plusieurs séjours de recherche au Québec, en collaboration avec Clermont Gauthier, Steve Bissonnette et Mario Richard, pionniers de la diffusion et de l’adaptation dans le monde francophone des travaux anglo-saxons sur l’enseignement explicite
Pour contacter Marie BOCQUILLON, veuillez adresser un mail à l’adresse suivante : marie.bocquillon@umons.ac.be

Initialement enseignant de formation (niveau secondaire inférieur), Antoine Derobertmasure, à la suite d’une licence et d’un diplôme d’études approfondies en Sciences de l’Éducation, a réalisé une thèse de doctorat portant sur la formation des enseignants et, plus précisément, sur le concept de réflexivité. A partir des résultats de sa thèse, montrant notamment que les futurs enseignants justifient leurs choix pédagogiques quasiment exclusivement à partir de leurs préférences et non à partir d’arguments pédagogiques, Antoine Derobertmasure a progressivement introduit l’enseignement explicite, un modèle opérationnel et dont l’efficacité a été prouvée, dans certains de ses travaux de recherche et de formation menés en tant que Premier Assistant et responsable de la Cellule Facultaire Universitaire de 2012 et 2017 et en tant que Chargé de cours depuis 2017.  Ses enseignements à l’Université de Mons portent notamment sur la méthodologie de la recherche et la formation des enseignants.
Pour contacter Antoine DEROBERTMASURE, veuillez adresser un mail à l’adresse suivante : antoine.derobertmasure@umons.ac.be

Psychologue et statisticien, Marc Demeuse est professeur à l’Université de Mons (Belgique), en Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation. Il y dirige l’Institut d’Admistration scolaire /  le service de Méthodologie et Formation et est impliqué dans plusieurs projets et réseaux de chercheurs au niveau européen. Il a piloté la réalisation d’un ensemble d’indicateurs d’équité des systèmes éducatifs en Europe. Il consacre une partie de ses recherches aux politiques ciblées (zones d’éducation prioritaire, discriminations positives …), notamment dans une perspective comparative. Il participe, comme expert, à différentes commissions et organes de pilotage du système éducatif belge francophone (Commission de pilotage, Institut de formation en cours de carrière des enseignants). Depuis 2018, il est également membre du conseil scientifique de l’éducation nationale en France. Ses enseignements à l’Université de Mons, où il occupe aussi le poste de vice-recteur à l’enseignement depuis 2014, portent notamment sur les politiques éducatives et les techniques de l’enquête. Il est également en charge de plusieurs enseignements à destination de futurs enseignants et de futurs formateurs dans le cadre desquels une réflexion sur les modèles d’enseignement-apprentissage, dont l’enseignement explicite, est menée.
Pour contacter le Professeur Marc DEMEUSE, veuillez adresser un mail à l’adresse suivante : marc.demeuse@umons.ac.be

Partenaires

Plusieurs séjours de recherche et collaborations sont menés avec Clermont Gauthier, Steve Bissonnette et Mario Richard, pionniers de la diffusion et de l’adaptation en contexte francophone des travaux sur l’enseignement explicite.

Le Professeur Clermont Gauthier (Université Laval) a mené de nombreuses recherches mettant en évidence l’importance de recourir à des données probantes, c’est-à-dire à des résultats de recherches rigoureuses, pour poser des choix en éducation. Avec ses collègues Steve Bissonnette et Mario Richard, il a diffusé les résultats de recherche mettant en évidence « qu’il existe des stratégies pédagogiques plus efficaces que d’autres » et que l’enseignement explicite est efficace pour favoriser la réussite du plus grand nombre.

 

Steve Bissonnette est professeur au Département d’éducation à la TÉLUQ depuis juin 2012. Durant plus de 25 ans, il a travaillé auprès des élèves en difficulté et du personnel scolaire dans les écoles élémentaires et secondaires, mais aussi en Centre Jeunesse. Il fait partie de l’équipe ayant diffusé l’enseignement explicite des contenus dans le milieu francophone. Le Professeur Bissonnette a également diffusé le modèle de l’enseignement explicite des comportements (qui sont enseignés au même titre que les contenus scolaires), un modèle de gestion de classe dont les stratégies concrètes sont également issues de recherches rigoureuses. Ces stratégies peuvent s’appliquer au niveau « classe », mais elles sont encore plus efficaces quand celles-ci sont utilisées de manière cohérente au niveau école. C’est ce que propose le système Soutien au Comportement Positif (SCP).

Professeur au Département Éducation à la TÉLUQ depuis 2009, Mario Richard a mené de nombreux travaux de recherche et de formation sur l’efficacité de l’enseignement et des écoles. Il est également professeur associé au Département d’études sur l’enseignement et l’apprentissage à la Faculté d’éducation de l’Université Laval. Ses travaux actuels portent sur le « développement professionnel efficace », c’est-à-dire les caractéristiques des activités de formation ayant un effet sur les pratiques des enseignants et in fine sur l’apprentissage des élèves.

Les travaux de ces trois chercheurs sur l’enseignement explicite des contenus et des comportements d’une part et le développement professionnel efficace d’autre part ont constitué une source d’inspiration importante lors de la création des outils (à destination des enseignants, des formateurs d’enseignants et des chercheurs) présentés sur ce site.

L’équipe montoise a effectué plusieurs séjours au Québec auprès de ces chercheurs (des vidéos d’interviews menées dans le cadre de ces séjours sont disponibles dans l’onglet « Vidéos » de ce site) notamment pour communiquer dans des colloques en éducation avec ces chercheurs et pour visiter des écoles dans lesquelles Steve Bissonnette a implanté le modèle de « Soutien au Comportement Positif ». Steve Bissonnette, de son côté, effectue également des séjours en Belgique pour mener des travaux de recherche et de formation avec l’équipe montoise.